Accueil  >  Soins & Traitements  >  Onco-nutrition

Onco-nutrition

La prise en charge nutritionnelle est indissociable des soins oncologiques.

Notre corps est réglé par des échanges biochimiques, où les nutriments jouent soit un rôle de protection, soit favorisent le processus de carcinogenèse. L’état nutritionnel impacte l’évolution clinique et préserve la qualité de vie du patient. L’alimentation quant à elle, doit être simple et goûteuse, pour une meilleure observance.

Il y a un lien de cause à effet entre cancer et nutrition, comme de nombreuses études et méta-analyses l’ont mis en évidence. L’alimentation est associée à environ 30% des cancers dans les pays industrialisés.

L’onco-nutrition doit être considérée sur le même plan que les traitements spécifiques conventionnels. En adaptant spécifiquement son alimentation, le patient voit s’améliorer sa tolérance aux traitements.

L’intervention nutritionnelle est par conséquent nécessaire à chaque étape du soin oncologique. Qu’il s’agisse de prévenir ou traiter la détérioration du statut nutritionnel, ou encore de réduire les effets secondaires délétères, les bienfaits pour le patient sont notables.

Une alimentation correcte et adaptée, pendant et après la maladie, est de première importance: la nutrition est un facteur de rémission et un vecteur de guérison.

Les bénéfices

Les bénéfices d’une prise en charge nutritionnelle optimisée sont multiples:

  • Conditionnement optimal du corps et de ses organes pour affronter les traitements médicaux
  • Meilleure tolérance et efficacité du traitement oncologique
  • Promotion de la guérison, diminution de la durée de la convalescence
  • Maintien d’une meilleure qualité de vie (réduction des effets secondaires)
  • Prévention de la détérioration des fonctions mentale et physique
  • Limitation des risques de récidive

L’état nutritionnel est un facteur prédictif de la tolérance et des risques associés au traitement. Un bon état nutritionnel a un impact favorable sur la qualité de vie des patients.

La prise en charge et l'accompagnement

Notre prise en charge prévoit une gestion optimale et personnalisée de l’état nutritionnel.

Notre accompagnement conçoit l’application de divers protocoles onco-nutritionnels (prévention / maladie / récidive / palliatif), comprenant des bilans nutritionnels et un monitoring préventif / supplétif de la dénutrition, un suivi clinique, ainsi que des conseils pratiques adaptés pour s’alimenter au quotidien, de même que d’autres recommandations.

  • World Cancer Research Fund/American Institute for Cancer Research. Diet, Nutrition, Physical Activity and Cancer: A Global Perspective. Continuous Update Project Expert Report. 2018.
  • Lavalette C, Adjibade M, Srour B, et al: Cancer-specific and general nutritional scores and cancer risk: Results from the prospective NutriNet-Sante´ cohort. Cancer Res 78:4427-4435, 2018
  • Lohse T, Faeh D, Bopp M, et al: Adherence to the cancer prevention recommendations of the World Cancer Research Fund/American Institute for Cancer Research and mortality: A census-linked cohort. Am J Clin Nutr 104:678-685, 2016
  • Kaikani W, Bachmann P. Consequences of a comorbidity often neglected in oncology : Malnutrition. Bull Cancer 2009;96:659-64
  • Giovannucci, E. A framework to understand diet, physical activity, body weight, and cancer risk. Cancer Causes Control 29, 1–6 (2018)
  • Marin Caro MM, Laviano A, Pichard C. Nutritional intervention and quality of life in adult oncology patients. Clin Nutr 2007;26:289-301
  • Joly, Caroline & Jacquelin-Ravel, Nathalie & Pugliesi-Rinaldi, Angela & Bigler-Perrotin, Lucienne & Chikhi, Marinette & Dietrich, Pierre-Yves & Dulguerov, Pavel & Miralbell, Raymond & Kossovsky, Michel & Seium, Yodit & Thériault,
  • Michel & Pichard, Claude. (2011). Integration of nutritional care into cancer treatment: Need for improvement. Revue médicale suisse. 7. 2252-6.
  • Rock C.L., Doyle C., Demark-Wahnefried W., Meyerhardt J., Courneya K.S., Schwartz A.L., Bandera E.V., Hamilton K.K., Grant B., McCullough M., et al. Nutrition and physical activity guidelines for cancer survivors. CA Cancer J. Clin. 2012;62:242–274
  • Arends J., Bachmann P., Baracos V., Barthelemy N., Bertz H., Bozzetti F., Fearon K., Hütterer E., Isenring E., Kaasa S., et al. ESPEN guidelines on nutrition in cancer patients. Clin. Nutr. 2017;36:11–48